Chargement...
Aller au contenu principal
L'eau

L’océan turbulent : les frontières technologiques, les nouveaux paradigmes et l’émergence de l’Arctique

Professeur Ilker Fer, institut de Géophsique, Université de Bergen, Norvège

8 novembre 2022 - 18h30

Lieu : Uni Dufour

Il y a seulement une vie humaine, l’océan sous la surface était conceptualisé comme un environnement calme, décrit par des lois de mouvement très simplifiées.

Les observations étaient principalement des instantanés grossiers. Ces instantanés ne tenaient pas compte des échelles des flux océaniques et de leurs interactions complexes. Aujourd’hui, notre connaissance de l’océan est tout autre. Les mouvements océaniques s’étendent de centimètres à des centaines de kilomètres et distribuent la chaleur, les gaz dissous, les sels, les nutriments et les polluants autour du globe. Des méthodes d’observation de plus en plus sophistiquées et notre capacité à modéliser les mouvements à l’aide d’ordinateurs ont amélioré notre description des mécanismes et des processus qui déterminent la « météo » et le « mélange » de l’océan. Nous savons maintenant que les petits tourbillons dans l’océan turbulent affectent en fin de compte les courants océaniques, les écosystèmes marins et le climat. Aujourd’hui, nous pouvons décrire et limiter la distribution et la variabilité du mélange océanique. Cela est dû aux technologies émergentes, notamment les véhicules sous-marins autonomes ou téléguidés, et aux méthodes d’échantillonnage avancées. Un exemple particulier est le rôle de la chaleur de l’océan dans l’accélération de la fonte de la glace de mer dans l’Arctique.  

L’océan nous rend un immense service : il absorbe la chaleur et les gaz à effet de serre de l’atmosphère et en amortit les effets néfastes, au prix d’une augmentation de la température des océans, du niveau de la mer et de l’acidité. L’état de l’océan affecte à son tour largement la vie des humains, des animaux et des plantes, dans les régions côtières et au-delà.  

Conférences publiques 2020

Le feu

Les volcans, leur éruption et la gestion des risques

7 novembre 2022 - 18h30

Professeur Steve Sparks, Université de Bristol, Grande-Bretagne
Plus d'informations
La terre

L’altération chimique des roches sur Terre: le thermostat naturel de notre planète

9 novembre 2022 - 18h30

Professeur Friedhelm von Blanckenburg, Centre de recherche allemand pour les géosciences GFZ, Potsdam
Plus d'informations
L'air

Petites créatures, grands impacts : Les microbes océaniques, le climat et la santé

10 novembre 2022 - 18h30

Profésseure Kimberly A. Prather, Scripps Institution d’océanographie, Université de Californie, San Diego
Plus d'informations
La vie

Comment pouvons-nous savoir quelque chose sur l’origine de la vie ?

11 novembre 2022 - 18h30

Professeur Nick Lane, University College London
Plus d'informations

Editions précédentes

2021

Le hasard existe-t-il vraiment?

2018

Gravity, l'attraction universelle

2016

La révolution génomique

2012

Architecture moléculaire

2010

La révolution quantique

2008

Grandes épidémies: le retour ?

2006

[r]évolution climatique ?

2004

Cellules souches et médecine rgénératrice

2002

Aux Portes du Nano-Monde