Chargement...
Aller au contenu principal

Le chaos: imprévisible mais compréhensible

Etienne Ghys

Directeur de recherche au CNRS, Professeur à l’École normale supérieure de Lyon Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences de France

Il est inhabituel qu’une idée mathématique se diffuse dans la société. C’est pourtant le cas avec la théorie du chaos, popularisée grâce à l’effet papillon, imaginé par le météorologue américain Edward Lorenz qui, en 1972, a posé la fameuse question: «Le battement des ailes d’un papillon au Brésil déclenche-t-il une tornade au Texas?». L’idée dans cette image est qu’une cause minime peut avoir de grandes conséquences. Mais peut-on résumer la théorie du chaos d’une manière aussi simpliste? Une théorie scientifique peut-elle se contenter d’énoncés négatifs? Les mathématiciennes et les mathématiciens sont-ils responsables de la transmission inadéquate de cette théorie? Cette conférence s’appliquera à traiter de ces questions et, en particulier, à décrire le côté positif de la théorie. Car il y en a. En effet, il arrive que le chaos engendre une espèce d’ordre. Les systèmes chaotiques sont peut-être imprévisibles mais ils sont loin d’être incompréhensibles.

Avant la conférence, dès 17:30, des animations sont proposées par le Scienscope, laboratoires publics de l’UNIGE.

2 novembre 2020 - 18:30

Lieu : Auditoire Piaget, Uni Dufour 24 rue Général-Dufour, 1204 Genève

Info : Interprétation simultanée en français et en anglais
- Conférence diffusée en direct sur cette page.

Entrée libre, sur inscription

En raison de la situation sanitaire:

  • Le port du masque est obligatoire dès l’entrée dans les bâtiments universitaires et pendant toute la durée de l’événement.
  • Des distributeurs de solution hydroalcoolique sont disposés à l’entrée.
  • La propreté des lieux est assurée conformément au plan de protection de l’UNIGE.

Conférences publiques

Le désordre, le hasard et les grands nombres
Le désordre, le hasard et les grands nombres

3 novembre 2020 - 18:30

Laure Saint-Raymond

Professeure à l’École normale supérieure de Lyon
Bôcher Memorial Prize en 2020

Plus d'informations
Un voyage mathématique De l’infiniment petit à l’infiniment grand
Un voyage mathématique De l’infiniment petit à l’infiniment grand

4 novembre 2020 - 18:30

Martin Hairer

Professeur de mathématiques pures à Imperial College London
Médaille Fields en 2014 (obtenue pour des travaux réalisés à l’UNIGE)

Plus d'informations
La musique des formes
La musique des formes

5 novembre 2020 - 18:30

Alain Connes

Professeur au Collège de France,
à l’Institut des hautes études scientifiques de Paris-Saclay
et à l’Université de l’État de l’Ohio à Columbus
Médaille Fields en 1982

Plus d'informations
Les mathématiques : art ou science ?
Les mathématiques : art ou science ?

6 novembre 2020 - 18:30

Stanislav Smirnov

Professeur à l’Université de Genève
Médaille Fields en 2010

Plus d'informations
MODERATION
MODERATION
OLIVIER DESSIBOURG

Journaliste scientifique, physicien, mathématicien
Directeur de la communication scientifique de la Fondation Geneva Science and Diplomacy Anticipator

Plus d'informations

Editions précédentes

2018

Gravity, l'attraction universelle

2016

La révolution génomique

2012

Architecture moléculaire

2010

La révolution quantique

2008

Grandes épidémies: le retour ?

2006

[r]évolution climatique ?